atlanticinfos

atlanticinfos

Le peuple Ewé de la préfecture de Zio a célébré le samedi 13 août 2022 à Tsévié, le Jubilé d’or de leur fête traditionnelle Ayiza. Le Premier Ministre Victoire Tomégah-Dogbé a donné un éclat à l'apothéose de cet évènement en honorant de sa présence aux festivités, sur le terrain Dr KAOLO.

Manifestant sa volonté de vulgariser et de faire la pédagogie du contenu de son ouvrage depuis sa parution à Lomé le 25 juillet dernier, le président du Parti Démocratique Panafricain (PDP), l’honorable Innocent KAGBARA a entrepris une tournée européenne pour la dédicace, les conférences, émissions radios et télévisées sur son livre. Débutant sa tournée à Amiens en France, puis dans d’autres villes du vieux continent comme Bruxelles, Amsterdam, Francfort, l’auteur a entamé la dernière étape de sa tournée à Genève capitale Suisse ce 08 aout 2022. Pour l’auteur, les débats autour de son ouvrage est impératif dans un contexte mondial qui exige des acquis et des compétences diversifiées. Il s’agit pour lui en tant qu’homme politique de présenter une esquisse de son projet de société à la diaspora togolaise, aux partenaires du Togo et d’autres peuples du monde qu’on qualifie originaire des milieux exotiques.

En effet, la matinée de cette journée a été consacrée à la présentation de l’ouvrage à l’ambassadeur, représentant permanent du Togo à Genève en Suisse M. Yackoley K. JOHNSON. Abordant avec brio les opportunités du Commonwealth au droit de légation ou à la diplomatie togolaise dans ses discussions avec le plénipotentiare, l’honorable Innocent KAGBARA n’a pas manqué de souligner les exigences du monde contemporain du Togo dont l’une reste le bilinguisme assumé c’est-à-dire une adoption de l’anglais comme langue officielle au même titre que le français. Il souligne à cet effet que : « le Togo a adhéré définitivement au Commonwealth le 25 juin dernier par le bais d’une ratification du traité constitutif ou de la charte constitutionnelle de base de la communauté anglophone. Cette adhésion est l’aboutissement des efforts consenties depuis des années par la diplomatie togolaise. Elle confirme la pertinence de notre démarche, de nos travaux depuis 2014, une année qui correspond aux premières demandes d’adhésion du Togo au monde anglo-saxon. Nous sommes satisfaits de notre tournée européenne, de l’euphorie et des débats passionnants que suscite notre ouvrage. Il est temps aujourd’hui de préparer la psychologie nationale avec cette adhésion que nous saluons tant ».

Par ailleurs, l’ouvrage du président du PDP pose des questions existentielles de notre cher pays le Togo : la construction d’un Togo dans les années à venir à l’image du Rwanda ne serait-elle pas judicieuse ? Le Togo réussira-t-il à s’insérer dans le commerce international avec sa zone exclusivement francophone ? Les disparités de développement entre les pays africains francophones et celle francophones n’est -elle pas la résultante de certains nombres de facteurs ?

Voici autant de questions qui nécessitent des réponses. Pour porter un regard objectif dénué de superlatifs inopportuns et de flagornerie, il faut appréhender un problème de manière dépassionné. L’auteur de l’ouvrage intitulé « le Togo et l’usure de la francophonie : De la nécessité de rejoindre le Commonwealth » nos révèle des vérités tout crus dans un discours séduisant sur les limites, la désuétude d’une francophonie molle, incapable de mettre les Etats membres sur la voie de l’émergence, et de la démocratie. Dans une partie du livre intitulée : « L’Afrique francophone désemparée dans les processus électoraux », l’auteur nous donne une vue panoramique des avancées démocratiques dans l’espace francophone et anglophone d’Afrique. Il écrit à cet effet sur la thématique que : « la récente élection présidentielle au Ghana, les résultats du scrutin, confirment la grande avancée des États anglophones sur les francophones en matière de transparence électorale et de maturité démocratique. Dans ces derniers pays, les fraudes à la Constitution et les manipulations en tout genre lors de l’élection présidentielle y sont légion, et l’utilisation de la Constitution à des fins personnelles s’est imposée comme une spécificité francophone ».

Notons que l’honorable Innocent KAGBARA poursuivra son aventure dès son retour au pays par une tournée nationale autour de son ouvrage. L’accueil euphorique et favorable du livre par le grand public promet un succès retentissant de la tournée.

Après les délégués du personnel des Banques, des Institutions financières, des systèmes financiers décentralisés, le Syndicat des employés et cadres des banques, des systèmes financiers décentralisés, des établissements financiers et des assurances du Togo (SYNBANK-Togo) a formé du 12 au 13 août 2022, à son siège à Lomé, les délégués du personnel des compagnies d’assurances et sociétés de courtage sur le nouveau code de travail en vigueur au Togo.

Le Chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé s’est résolument engagé pour la paix en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel. En témoigne les sujets discutés ce vendredi 11 août 2022 par le Président togolais avec Amina Mohammed, vice-secrétaire générale des Nations unies, et Mahamat Saleh Annadif, représentant spécial chargé du bureau de l’ONU pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel, reçus en audience, au Palais de la Présidence à Lomé.

Selon les informations, un appel à candidature pour le recrutement militaire 2023 vient d’être lancé, ceci, pour permettre aux Forces armées togolaises de renforcer leurs effectifs.

Le ministère de l’Action sociale et celui de l’Enseignement technique ont lancé lundi dernier, le concours d’entrée à l’Ecole nationale de formation sociale (ENFS) pour le compte de la promotion 2022-2025. Au total, 100 places sont à pourvoir, à raison de 50 par cycle.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/user.php on line 277
Page 1 sur 731