JPO de la Banque mondiale : Des révélations de Sandra Ablamba Johnson sur l’appui de l’Institution de Breton Wood au Togo

lundi 27 juin 2022 110
Sandra Ablamba Johnson (photo) Sandra Ablamba Johnson (photo)

Au cours de ces dix dernières années, le Togo a enregistré des résultats encourageants dans plusieurs secteurs grâce à l’appui des partenaires multilatéraux nomment la Banque mondiale qui a organisé les 23 et 24 juin 2022, des Journées portes ouvertes (JPO), à son siège à Lomé. A cette occasion, Madame le ministre, Secrétaire générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson, tout en saluant les différentes interventions de l’Institution de Breton Wood qui ont permis de relever les défis socioéconomiques pour le bien-être des populations, a témoigné « l’appui important du Groupe de la banque mondiale a permis d’engranger des résultats encourageants ».

Au cours des JPO de la Banque mondiale, le tableau de la coopération entre le Togo et l’Institution ces quatre (04) dernières années a été peint.  En détails, le Togo a bénéficié de l’accompagnement du Groupe de la Banque mondiale, dans un Cadre de partenariat pays (CPP) 2017-2022. Ainsi, selon les informations, le portefeuille de l’institution de Breton Wood au Togo est resté dynamique et a quadruplé en quatre ans, « en passant de 184, 8 millions de dollars en 2017 à 917, 5 millions de dollars en 2022 ».

S’agissant de la mise en œuvre du CPP sur les quatre ans, le secteur privé togolais a aussi bénéficié d’un appui de la Banque mondiale « à hauteur 165 millions de dollars via la Société financière internationale (SFI), une filiale du groupe ».

Madame le ministre, Secrétaire générale de la Présidence de la République, gouverneur de la Banque mondiale pour le Togo, Sandra Ablamba Johnson, a reconnu que l’Institution est l’un des partenaires stratégiques du Togo avec un apport de « plus de 20% au capital total des partenaires techniques et financiers de notre pays ».

Pour elle, l’appui de la Banque mondiale a permis « de réaliser des investissements importants et de mener des réformes majeures qui ont produit de bons résultats ». « La mise en œuvre des projets de la Banque mondiale a significativement contribué à la croissance soutenue de ces dernières années et à la résilience du Togo faces aux chocs » a fait savoir Mme Johnson.

Par ailleurs, des réformes économiques significatives ont été opérées par le gouvernement avec l’accompagnement du Groupe de la Banque mondiale, pour l’amélioration de l’environnement des affaires.

« L’appui important du Groupe de la banque mondiale a permis d’engranger des résultats encourageants. Je veux bien-sûr parler des réformes entreprises dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires qui ont permis au pays d’être classé premier réformateur en Afrique et troisième dans le monde, avec un score de 62,3 sur 65. A cela s’ajoute, l’amélioration sensible de la note de l’évaluation pays des politiques et institutions (CPIA), sans oublier l’amélioration des possibilités d’emplois pour les jeunes togolais et l’efficacité des transports » a rappelé la Secrétaire générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson.

Pour rappel, la Banque mondiale appuie le Togo dans plusieurs secteurs prioritaires avec 11 projets nationaux et 08 programmes régionaux soit 19 projets répartis dans plusieurs secteurs à savoir l’éducation, la santé, la protection sociale, l’agriculture, l’environnement, l’énergie, la digitale, les infrastructures et le transport.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_newslinen/html/com_k2/templates/default/item.php on line 314